Afin de comprendre la fiscalité, on peut le diviser en 3 grandes familles :

Fiscalité

– L’impôt sur le revenu

– L’impôt sur le patrimoine

– Les impôts locaux

Et les autres recettes fiscales les plus importantes pour l’Etat sont la TVA, les droits de douanes, droit de mutation …

Comprendre les impôts

La fiscalité sur le revenu et taxes associées :

Impôts sur le revenu

  • Impôts sur les sociétés
  • CSG Contribution sociale généralisée
  • CRDS Contribution au remboursement de la dette sociale

Impôts sur le patrimoine

  • Impôt sur les revenus locatifs
  • Prélèvements sur les capitaux mobiliers
  • Droits de transmission/succession
  • Plus-values immobilière
  • IFI Impôt sur la fortune immobilière (IFI)

Impôts locaux

  • Taxe d’habitation 
  • Taxe sur le foncier
  • Contribution à l’audiovisuel

Optimisation de la fiscalité

L’impôt peut se réduire ou se déduire

Il est en effet possible de payer moins d’impôts. Cependant, toute réduction fiscale correspond à une dépense ou un investissement.

Qu’il s’agisse de l’achat de services (Garde d’enfants, employé à domicile…), de situation personnelle (versement d’une pension, dons à des oeuvres…) ou encore d’achat immobilier.

Déduction

La déduction d’impôt déduit indirectement le montant de l’impôt sur le revenu à payer.

Autrement dit, des dons, une pension alimentaire… permet une déduction d’impôt qui est déduit du montant à déclarer de revenus imposables.

En revanche, le crédit d’impôt et la réduction d’impôt réduisent directement le montant d’impôt sur le revenu à payer. Le crédit d’impôt et la réduction d’impôt sur le revenu sont plafonnés à 10 000€ de réduction d’impôts par an.

Crédit d’impôt

Le crédit d’impôt correspond à l’achat de services, comme un employé à domicile, femme de ménage. Dans le cas où le crédit d’impôt sur le revenu est supérieur au montant d’impôt à payer, la Direction des finances Public rembourse le surplus au contribuable.

Réduction impôt

La réduction d’impôt correspond à l’achat immobilier. Dans le cas où la réduction d’impôt sur le revenu est supérieure au montant d’impôts à payer, le trésor public ne rembourse pas le contribuable. Le montant d’impôt sur le revenu est ramené à 0€.